Parole aux carpistes

Peche de la carpe, techniques, materiel, divers
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Communiqué de Philippe lagabbe

Aller en bas 
AuteurMessage
carpebre
Invité



MessageSujet: Communiqué de Philippe lagabbe   Ven 17 Fév à 2:39




Je sais aujourd’hui que l’issue d’un combat, d’une lutte, ne peut être élevée au rang de victoire que par l’humilité qui doit accompagner la phase finale d’une longue espérance. Le jour du 13 février ( la sainte Béatrice , un clin d’œil à mon « fils » Arnaud Mahut ) sera ou ne sera pas un jour historique dans l’histoire des carpistes Français, finalement peu m’importe car la finalité de notre lutte contre le trafic n’est pas comparable au long chemin que nous avons parcouru ensemble, rien à côté de cette formidable aventure humaine qui est la nôtre, de tous ces sentiments que nous avons unis, de toute cette énergie, de toute cette dynamique que nous avons tous mis en œuvre pour lutter contre l’ innaceptable.Ce jour 13 février 2006, plus que jamais Force et Honneur sont deux mots qui s’adaptent parfaitement aux gladiateurs halieutiques que nous sommes. Le glaive de la victoire brille pour tous nos Membres , pour tous ceux qui d’une manière ou d’une autre ont espéré et agit.

Je ne crie pas victoire, je dis nous l’avons fait ! Et ce en moins de trois ans même si notre Everest ne mesurait que 60 cm entourés d’obstacles et de crevasses qui plutôt que de nous anéantir nous ont renforcé , nous ont permis d’être plus performants et encore plus vaillants pour les deux autres priorités que l’UNCM s’est fixé.
Je sais par capacité d’anticipation que la résonance des résultats obtenus aujourd’hui dans l’enceinte d’une administration qui me semble plus proche de la chambre froide que la chaleur de nos sentiments sera plus grande qu’il n’ y paraît.C’est d’ailleurs à mon sens la véritable victoire de tous ceux qui d’une manière ou d'une autre, et sans distinction de moment ou de la période se sont retrouvés en Mouvement.
La première mission de l’UNCM est donc accomplie et nous pouvons tous en être fiers . J’avoue que je ne ressens point la nécessité d’une envolée lyrique
car après tout un mot ou deux et même trois seront plus forts qu’un texte quel qu’en soit sa forme ou son contenu. Victoire collective et merci, voici des mots qui valent un texte. Ces mots s’adressent à toutes et à tous . Merci aussi au président de l’UNPF , Claude Roustan, dont les éloges concernant l’argumentaire de l’UNCM ouvrent plus de portes qu’il n’y paraît. Je puis vous dire que son soutien qui n’a d’égal que son engagement dans la lutte contre le trafic a été déterminant lors de la réunion que nous avons eue grâce à lui au Ministère de l’Ecologie et du Développement Durable
Il est bon de constater que les valeurs humaines peuvent triompher sur des aspects disons plus techniques et c’est bien évidemment une source de satisfaction car maintenant nous pouvons nous investir encore plus même si cela dépasse le cadre du raisonnable dans les deux autres missions que l’UNCM doit accomplir et qui sont l’obtention d’une pêche de nuit non pas généralisée mais raisonnée et la défense de notre Environnement.
Je passe sur l’extrême difficulté de la négociation avec le Directeur de l’Eau du MEDD, j’ y reviendrai lors d’une déclaration pendant le forum de Montluçon.
Sachez tout de même que pour convaincre des….juristes et l’Administration à ce niveau il faut une foi inébranlable et une concentration extrême. Surtout si l’on connaît la teneur de la lettre de la Ministre qui nous est parvenue un peu moins de 10 jours avant cette fameuse réunion. Surtout aussi, quand l’argumentation
du Directeur de l’Eau est la suivante, le carpe n’étant pas une espèce en danger, ni en voie de disparition il n’est possible de la classer dans la même catégorie que le saumon, l’esturgeon et les civelles…. ( ce qui change beaucoup de choses en ce qui concerne le montant de l’amende…) J’en passe et des plus compliqués
croyez moi . Je le dis honnêtement j’ai eu pendant dix minutes la sensation que le boulet avait frôlé nos têtes et qu’en moins de temps qu’il ne faut pour le dire
que pouvait être anéanti trois ans d’efforts.

Le trafic en a pris un sale coup dans les gencives ce 13 février 2006 . Nous retiendrons qu’il est interdit aux pêcheurs (sauf les pisciculteurs) de transporter une carpe vivante de plus de 60 cm, qu’il est interdit de maintenir en captivité de jour comme de nuit une carpe de plus de 60 cm, que tout contrevenant se livrant à une activité de trafic ( de transport…) se verra infliger une amende d’un montant de 22500 euros ! De quoi en dissuader plus d’un compte tenu que le premier qui tombera sera connu du « monde entier » par voie de Presse et notamment les revues qui nous ont soutenu ou nous soutiennent et que je remercie au nom de l’UNCM.
Notons au passage que l’interdiction de transport ou de maintien en captivité est aussi l’officialisation du no kill et une mesure protégeant les grosses carpes de notre patrimoine.
Ces modifications importantes feront l’objet d’un décret rapidement mis en place, mi 2006, selon le MEDD qui va informer officiellement les Préfets dans les meilleurs délais. Ces dispositions sont durables dans le temps , c’est une information importante car l’application de la maille inversée par arrêté des Préfets utilisant l’article 436-23 n’était qu’une alternative qu’il aurait fallu renouveler chaque année avec un manque de standardisation évident pour tous les départements.
Dans le cadre de cette âpre négociation il aura fallu obtenir l’essentiel au risque de le perdre en exigeant ( on n’exige pas au MEDD je vous le garantis…) l’utilisation du sac de conservation. Alors oui vous avez bien lu , il est interdit de conserver en captivité. Cependant la Ministre elle même dans sa lettre qui fait suite à notre argumentaire précise qu’elle va lever des interprétations et des zones d’ombre concernant ce sujet en sensibilisant les Préfets. D’autre part l’UNPF et les FD sauront faire si nécessaire le distinguo entre un sac et une cuve….d’autant plus qu’entre Claude Roustan et moi , les choses sont claires ne serait ce qu’a ce sujet. Il n’y a donc pas péril en la demeure carpiste et une solution s’il faut en trouver une verra certainement le jour dans le cadre des activités des Commissions Pêches Spécialisées

Les carpistes , ceux qui ont une éthique et des rêves ont obtenu aujourd’hui une victoire retentissante et il faudrait avoir un sens politique proche du zéro ou une méconnaissance des arcanes de l’Administration pour la contester d’une manière ou d’une autre sans tenir compte que nous sommes des bénévoles et des modérés très exigeants. Rien n’est parfait en ce bas monde si ce n’est qu’aujourd’hui je suis plus fier d’avoir été le porte-parole de centaines de carpistes pour qui le fait de sauver des centaines de carpes à plus d’importance que de les capturer.
Force et Honneur
Le Bison.

PS : Un courrier officiel du MEDD nous parviendra demain ou après demain
Nous avons l’autorisation du MEDD de divulguer son contenu pendant le Forum de Montluçon. D’autre part j’ai abordé avec le Président Roustan d’autres sujets
évoqués dans l ‘argumentaire UNCM que vous pourrez lire dès ce soir dans la rubrique Articles du site dInternet de l’UNCM. Petit message à tous les carpistes Nordistes, dans le cadre des ses visites et prises de contact la prochain déplacement du Président de l’UNPF est prévue pour la FD 59….

Philippe Lagabbe
Revenir en haut Aller en bas
 
Communiqué de Philippe lagabbe
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» courtavon
» Avez vous déja atteint les limites de vos cannes ???
» l'affaire du pont du dognon
» La Transamerica (25 000 km en 131 jours) de Jean-Philippe Patthey
» PRESENTATION de PHILIPPE REIGUE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parole aux carpistes :: Discussions générales-
Sauter vers: